Autre

Une femme présente un billet pour un match de baseball mais le personnel ne la laisse pas entrer à cause de son chien d'assistance

Natalia Duran a montré son ticket d'entrée à un match de baseball des Tulsa Drillers en Oklahoma. Cependant, l'homme travaillant au stade a refusé son entrée sur ce qu'elle raconte être son chien d'assistance.

Dans la vidéo publiée récemment par Duran sur Facebook, un employé peut être entendu dire qu'il ne fait qu'obéir aux réglementations de l'Americans with Disabilities Act (ADA). Il a ensuite demandé à Duran ce que le chiot était spécifiquement formé pour faire.



Duran a répondu que le chien avait 120 heures de formation et qu'il était inscrit sur le registre américain des chiens. Suivez-nous sur notre compte Twitter, @amomama_usa, pour en savoir plus et faire défiler vers le bas pour regarder la vidéo.

La femme a expliqué qu'elle souffrait de trouble de stress post-traumatique (SSPT) depuis qu'elle a été victime d'une attaque brutale au cours de laquelle elle a été poignardée à plusieurs reprises.

Source: Freepik

Source: Freepik



Duran a également expliqué que le chien est un chien d'assistance psychiatrique. Mais le personnel est passé par de nombreuses questions et son chien n'a finalement pas été autorisé à entrer. Elle et sa famille ont été remboursées pour les billets.

'C'est ridicule qu'il soit allé à ce point, ce qui m'a fait sentir que je devais me défendre contre lui en me forçant sur mon handicap et ses services', dit-elle m'a dit. 'C'était au-delà de l'embarras [ing] et émotionnellement blessant.'

Dans un message que Duran a envoyé à FOX23, elle déclaré son chien est assis avec elle quand il ressent de l'anxiété et la tapotera jusqu'à ce qu'elle commence à le caresser.



Le chien continue jusqu'à ce qu'elle la caresse et cela la distrait de l'anxiété, a-t-elle ajouté.

Duran a continué de l'expliquer à deux autres personnes au stade avant de décider d'enregistrer la vidéo.

Selon un représentant des relations publiques avec les foreurs, Brian Carroll, l'homme dans le clip a suivi les règlements de l'ADA.

Sur le site Web de l'ADA, un animal d'assistance est décrit «en tant que chien ayant reçu une formation individuelle pour travailler ou exécuter des tâches pour une personne handicapée. La ou les tâches effectuées par le chien doivent être directement liées au handicap de la personne. »