Autre

Les photos de Boris Kodjoe de sa maman blanche et de son père noir révèlent leur ressemblance frappante

Boris Kodjoe a fièrement montré ses racines mitigées à la vue de tous, mais ce qui a rendu ses articles très spéciaux, ce sont les messages émouvants qu'il a partagés avec les photos.

Voir ce post sur Instagram

À la première de @theequalizermovie. Super film. Allez le voir ce week-end. #DenzelKickingButt # HowToBeatUpSixPeopleIn17Seconds



Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 20 juil.2018 à 18h13 PDT

Boris Kodjoe a pris son Instagram pour partager quelques photos de ses parents décédés, qui étaient dans une relation interraciale et qui ont des antécédents incroyables.

Son père, Eric Kodjoe, était un immigrant ghanéen venu en Amérique à la recherche d'une vie meilleure. Il était également un médecin qui, selon Boris, n'a jamais été pris au sérieux dans son métier malgré le fait qu'il était le chef de son département, en raison de la couleur de sa peau.



Voir ce post sur Instagram

Lorsque le décalage horaire vous frappe avant d'atterrir. Bonjour Londontown. #SoTiredAlready #WhatTimeIsIt #WhatDayIsIt #IhadAFullBeardWhenIBoardedThePlane #ThisJacketDoesntBelongToMe #IWokeUpAndEnglandHadLostToCroatia #LetsGoSerena #Delirious

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 11 juil.2018 à 16h08 HAP

Kodjoe a expliqué dans sa légende que:



«Il a enduré d'innombrables abus à motivation raciste alors même qu'il était chef de l'anesthésiologie à son hôpital. D'autres médecins ont mis en doute ses capacités, les patients ont refusé d'être examiné par lui. Mais il a continué, a aidé les gens, a continué à sauver la vie de ceux qui voulaient qu'il rentre dans son pays.

Voir ce post sur Instagram

Être père, c'est avoir le privilège de planter une graine, de l'arroser tous les jours, de lui donner du soleil et beaucoup d'amour, de la regarder grandir pour devenir un bel arbre, un arbre qui dépense tout votre argent, mange votre nourriture, jette ses chaussettes sales partout, conduit votre voiture et vit trop longtemps dans votre sous-sol. Joyeuse fête des Pères. #DrEricKodjoe #RIPDad

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 17 juin 2018 à 9 h 36 HAP

La star de `` Code Black '' en a profité pour envoyer un message au président Donald Trump au sujet des immigrants utilisant son père comme exemple parfait.

`` La plupart des immigrants recherchent des droits humains fondamentaux pour leurs familles, un but dans la vie et un moyen de contribuer à la société '', a-t-il écrit, ajoutant: `` Ils sont extrêmement travailleurs et déterminés à gagner leur place à la table. ''

Les fans se sont immédiatement rendus dans la section des commentaires de l'acteur pour partager leurs réflexions sur ses paroles et la photo de son père.

Voir ce post sur Instagram

Je suis à moitié allemand et à moitié ghanéen, ce n'est pas un «trou de cul» près de cette combinaison! Il s'agit d'une photographie de feu le Dr Eric Ofuatey-Kodjoe. C'était mon père. Il était également un immigrant qui a quitté son pays pour devenir médecin et a grandement contribué à son nouveau pays d'origine grâce aux services médicaux et à l'économie. Il a enduré d'innombrables abus à motivation raciale même en tant que chef de l'anesthésiologie à son hôpital. D'autres médecins ont mis en doute ses capacités, les patients ont refusé d'être examiné par lui. Mais il a continué à avancer, à aider les gens, à sauver la vie de ceux qui voulaient qu'il rentre dans son pays. Je sais que c'est difficile à comprendre pour vous, @realdonaldtrump, mais la plupart des immigrants recherchent des droits humains fondamentaux pour leur famille, un but dans la vie et un moyen de contribuer à la société. Et lorsque nous les accueillons, nous réalisons rapidement qu'ils ne recherchent pas de documents, mais qu'ils sont extrêmement travailleurs et déterminés à gagner leur place à la table.

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 12 janv.2018 à 16h42 HNP

Un utilisateur a écrit «Ici, ici! Votre père sonne comme un homme incroyable et un atout pour tout pays qui a eu le privilège de l'avoir », et un autre ajoutée:

«J'aime quand nos gens de couleur sont fiers d'où ils viennent. Vos ancêtres contribuent à ce que vous êtes aujourd'hui. Ne laissez jamais personne manquer de respect à votre patrimoine. Ton père était un grand homme, il a ouvert des portes à d'autres médecins.

Voir ce post sur Instagram

Vibes de week-end. Passer tout le WE au tournoi de basket de mon fils. Je suis généralement assis quelque part sur le côté, émerveillé par les parents perdant leur ish à cause de l'appel manqué d'un arbitre ou de leur enfant qui ne reçoit pas assez de PT. #YouNeedToFallAllTheWayBack #YourKidWillHateTheSportAndHateYou #StopTellingHimToGetHisHeadInDaGame #YouNeedToGetYoursOutOfHisBusiness #ThisIsSupposedToBeFun #GoGetSomeAir

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 5 mai 2018 à 14h06 HAP

Quant à la maman de Boris, c'était une belle Allemande nommée Ursula. Sa grand-mère et l'arrière-grand-mère de Boris étaient juives et sont mortes pendant l'Holocauste. Sa mère, la grand-mère de Boris, a survécu à la guerre en se cachant, donnant ainsi à sa famille la chance de continuer l'héritage qui repose maintenant sur les épaules de Kodjoe.

L'homme de 45 ans a partagé un message sincère à sa défunte mère, écrivant:

«Vous m'avez donné confiance, un sens de soi et une maison où je pouvais toujours revenir. Merci de me faire suffisamment confiance pour me laisser voler dans le monde.

Voir ce post sur Instagram

Vous m'avez donné confiance, un sens de soi et une maison où je pourrais toujours revenir. Merci de me faire suffisamment confiance pour me laisser voler dans le monde. Je n'ai jamais su à quel point cela devait être dur jusqu'à ce que je devienne père. Je ne l'appréciais pas alors, mais je l'apprécie certainement maintenant. Je vous remercie. Je t'aime maman. Alles Gute zum Muttertag.

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 14 mai 2017 à 7 h 16 HAP

Il a ajouté qu'il n'avait jamais su à quel point il était difficile d'être parent jusqu'à ce qu'il en devienne un.

Boris partage sa fille Sophie Tei-Naaki et son fils Nicolas Neruda avec sa femme Nicole Ari Parker.

Kodjoe termine son message sincère par quelques mots doux: «Je t'aime, maman. Bonne fête des mères. '

La dernière phrase se traduit par «bonne fête des mères».

Voir ce post sur Instagram

#WorkOutWednesday La semaine de relâche est l'art de coordonner votre propre activité régulière, vous devez vous occuper de garder vos enfants à moitié occupés et loin de l'électronique. #FunStrollOnTheBeach #FunInDaSun #YearninForSomeSunBurnin #TheyStartedWhiningImmediately #IhitEmWitTheOlBackWhenIWasYourAgeIhadToWalkalktwentyMilesInDaSnowEtc #TheyDidWidWidWid

Un post partagé par Boris Kodjoe (@boriskodjoe) le 4 avr.2018 à 10h53 PDT